Les hydrates de carbone dans l'alimentation (2009)

Récemment encore, il était souvent considéré que les hydrates de carbone étaient une source de calories «neutres» pour la santé, contribuant à 50 % de la valeur énergétique consommée quotidiennement dans la plupart des populations du monde. La conviction selon laquelle, en termes de santé, les hydrates de carbone étaient « les bons » et les graisses « les mauvais » nutriments a prévalu pendant plusieurs décennies.
Il est toutefois apparu au cours des dernières années que les effets des hydrates de carbone sur la santé peuvent également varier leur source alimentaire et leur quantité consommée. En avril 2007, l’OFSP a chargé un groupe d’experts de la Commission fédérale de l’alimentation de rédiger un avis scientifique sur le thème « Les hydrates de carbone : aspects nutritionnels et sanitaires ». Les découvertes récentes relatives à l’importance des denrées alimentaires riches en hydrates de carbone (ou glucides) pour la santé en sont à l’origine de ce document.

Depuis janvier 2014, l’Office vétérinaire fédéral (OVF) et la division Sécurité alimentaire de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) forment l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV). Par conséquent, les rapports ont été publiés au nom de l’OFSP, mais ne sont plus sous la responsabilité de ce dernier.

Liens

Dernière modification 20.06.2016

Début de la page

https://www.eek.admin.ch/content/eek/fr/home/pub/kohlenhydrate-in-der-ernaehrung-.html