Acide folique (2002)

Sur les quelque 80 cas d’anomalies du tube neural (ATN) qui sont recensés chaque année en Suisse, trois quarts aboutissent à une interruption de grossesse après un diagnostic précoce. Il y a donc, chaque année, environ vingt enfants qui naissent handicapés à vie. Dans les années 60, on soupçonnait déjà l’existence d’un lien entre l’apport en acide folique et les ATN. Par la suite, des études épidémiologiques effectuées au niveau mondial allaient montrer que la supplémentation périconceptionnelle en acide folique de 0,4 mg/ jour pouvait réduire le nombre de ces graves malformations.

Depuis janvier 2014, l’Office vétérinaire fédéral (OVF) et la division Sécurité alimentaire de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) forment l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV). Par conséquent, les rapports ont été publiés au nom de l’OFSP, mais ne sont plus sous la responsabilité de ce dernier.

Liens

Dernière modification 20.06.2016

Début de la page

https://www.eek.admin.ch/content/eek/fr/home/pub/folsaeure.html